Formulation de la 3ème phase du Programme régional danois de paix et de stabilisation au Sahel (PSP III)

Client

Bailleur

Description du projet

Le Danemark met actuellement en œuvre une deuxième phase du Programme de Stabilisation et de Paix pour le Sahel (Sahel PSP II, 2018-2021). Cette phase devait se terminer en décembre 2021, mais en raison de retards dans la mise en œuvre, elle a été prolongée jusqu’à fin juin 2022. Le programme fait partie de l’engagement global du gouvernement danois au Sahel, avec un accent particulier sur les trois pays prioritaires du Danemark dans la région : le Burkina Faso, le Mali et le Niger. Il met particulièrement l’accent sur le Liptako-Gourma, la zone frontalière des trois pays. Le PSP II dispose d’un budget total de 166,5 millions de DKK ; 121,5 millions de DKK financés par le Fonds danois pour la paix et la stabilisation (PSF), avec des contributions du ministère des Affaires étrangères (MFA) et du ministère de la Défense (MoD), par le biais d’une combinaison de fonds d’aide publique au développement (APD) et de fonds hors APD ; environ 45 millions de DKK (60 millions de NOK) financés par la Norvège par le biais d’un partenariat délégué. La formulation d’une nouvelle et troisième phase du Programme de Stabilisation et de Paix pour le Sahel (PSPIII) a commencé. La troisième phase couvrira une période de quatre ans, de juillet 2022 à juillet 2026.

Description des services rendus

Le but de ce contrat est d’appuyer l’Ambassade du Danemark à Bamako dans la formulation de la 3ème phase du Programme de Stabilisation et de Paix pour le Sahel (PSPIII). La phase de formulation s’appuiera sur et concrétisera le travail effectué dans la phase d’identification (avril-juin 2021), qui établit les grandes lignes du PSP III Sahel à travers une note d’identification qui sera approuvée fin juin 2021. Le consultant en formulation soutiendra l’ensemble du processus de formulation, notamment par l’élaboration du document de programme, de ses annexes et des documents de projet individuels pour chaque engagement (documents d’engagement de paix et de stabilisation, PSED). La phase de formulation est basée sur une combinaison d’études documentaires, une mission de terrain (formulation) dans la région du Sahel fin août 2021 – début septembre (dates à confirmer) et des consultations avec le MFA, le MoD et d’autres parties prenantes.