References

Discover all our references by regions, countries, fields of activity and expertise.

Doté d’un budget de 30M DKK, le projet pilote d’appui à la formation professionnelle (FFP) liée aux besoins du secteur privé au Mali, porté par l’Ambassade Royale du Danemark, s’oriente vers la création d’un fonds compétitif de formation professionnelle soutenant l’offre et la demande des entreprises du secteur formel, porté par le Conseil des Investisseurs Européens au Mali (CIEM). La présente mission a pour objectif principal de réaliser une revue technique dans le but de contribuer à l’amélioration de la performance du projet en fournissant des analyses permettant de renforcer l’opérationnalité du projet. Elle contribuera aussi, dans une vision plus lointaine, à baliser le fondement du futur programme de formation professionnelle.
L’objectif de la mission était d’appuyer la formulation de la prolongation du Programme Indicatif de Coopération (PIC III) entre le Burkina Faso et le Luxembourg dans les secteurs de l’Education et de l’Environnement, en intégrant les nouvelles modalités d’intervention mais également les nouvelles orientations thématiques qui avaient été planifiées pour le PIC IV.
La région du Gontougou a décidé de mettre en œuvre plusieurs programmes structurants, dont un visant à l’amélioration de l’accès à l’eau pour l’agriculture, l’élevage et les ménages, avec pour objectif de mobiliser des acteurs du territoire régional pour mener des interventions au profit de l’amélioration des revenus et des conditions de vie de l’ensemble des populations grâce à un accès durable à l’eau. L’objectif général de la présente mission est la réalisation d’études de faisabilité en lien avec le Conseil Régional. Il s’est agi de vérifier de la qualité de leur conception et de l’approfondissement de leurs composantes à caractères économique, financière, technique, organisationnelle, environnementale et sociale.
L’objectif de cette prestation était de réaliser l’évaluation finale du projet de « Renforcement de la cohésion sociale et de la stabilisation par le développement des opportunités d’emplois dans les zones urbaines et péri urbaines de la région du Centre Nord » (RENCOSS), qui s’inscrit dans la continuité des interventions d’Expertise France au Burkina Faso.
Cette mission a eu pour but de réaliser l’évaluation à mi-parcours externe de la CP Nature 2020 afin de fournir au WWF France et à l’Agence Française de développement (bailleur principal du projet) une analyse objective de la bonne utilisation des fonds mis à disposition, une analyse des effets et impacts du projet – à date – sur les bénéficiaires et un retour d’expérience sur la mise en œuvre du projet identifiant notamment des pistes d’amélioration.
La présente consultation a visé à accompagner l’Ambassade du Danemark dans la conception et la formulation d’engagements bilatéraux au Niger (2023-2027) pour le renforcement de la gouvernance démocratique et les droits humains ainsi que l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles.
La présente mission a pour but de réaliser une évaluation à mi-parcours du Programme de Relance de l’Investissement et de Modernisation des Exploitations Agricoles (PRIMEA), selon les critères CAD/OCDE, afin de fournir à l’Union européenne et à l’AFD une analyse indépendant globale de la performance du programme et de fournir des enseignements, conclusions et recommandations dans l’optique d’améliorer les interventions actuelles et futures.
L’objectif de la mission est d’appuyer la préparation du projet « Alimentation Scolaire au Burkina Faso », et en particulier de réaliser une étude de faisabilité, incluant le cadre logique du projet, une évaluation restreinte des impacts environnementaux et sociaux et élaborer un Plan de gestion environnementale et sociale (PGES) du projet.
Cette prestation a consisté en l’élaboration d’un projet de manuel de procédures de financement des projets d’innovation, d’initiatives privées et productifs, en vue de contribuer à la création d’opportunités d’emplois et d’auto-emplois décents pour les jeunes dans les filières agropastorales dans les régions de Sikasso et Ségou, au Mali.
L’objectif de ce projet est de faciliter les investissements des promoteurs privés dans le secteur de l’agriculture et de la pêche artisanale qui s’insèrent dans une démarche de production écologique et durable en Tunisie, à travers la mise en place d’un fonds d’appui de 25 millions d’euros.